Prions sans cesse

Bonjour les amis,

Nos enfants le savent bien, surtout à l’approche de Noël ou d’un anniversaire, insister, que persévérer dans la demande finit souvent par payer, car insister finit par fatiguer et faire céder celui à qui l’on demande, comme le juge injuste de l’Evangile du jour. Persévérer a aussi la vertu d’accroître notre désir, aussi de manifester notre confiance, mais surtout d’approfondir, d’affiner notre demande. Par analogie, la prière ne peut être une petite demande faite vite fait en passant et bien vite oubliée. La prière, et tout particulièrement la prière d’intercession, doit être portée dans la durée, elle doit s’enraciner en nous, faire corps avec nous, comme cette veuve persévérante qui avait fini par s’identifier à sa prière et à ne plus vivre que par cette exigence de justice. C’est probablement ce message que veut nous faire passer Jésus : Tant que notre prière n’est formulée et vécue que dans la superficie de notre vie, dans l’impatience ou le doute, elle a peu de chance d’être entendue, mais si elle vient s’enraciner solidement avec foi et persévérance dans notre cœur, au point parfois de nous faire souffrir, elle sera très certainement exaucée.

 » Chantez et jouez pour lui, redites sans fin ses merveilles ; glorifiez-vous de son nom très saint : joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !  » (Ps 104 (105))

Belle prière à tous,
Nathalie et Pascal

Source d’inspiration : https://www.alsace.catholique.fr/vie-chretienne/, https://app.decouvrir-dieu.com/newsletter/

CHANT

Regarde plus haut

Regarde plus haut,
laisse tes peurs et tes doutes
Dieu veille sur toi,
tu trouveras le bonheur.

Jésus j’ai confiance en toi,
En ton appel, ton amour pour moi
Jésus j’ai confiance en toi,
j’espère et je crois

Regarde plus haut,
oublie toi, vois les autres
Et donnes ta vie
tu trouveras le bonheur

Jésus j’ai confiance en toi,
En ton appel, ton amour pour moi
Jésus j’ai confiance en toi,
j’espère et je crois

Regarde plus haut,
Dieu t’appelle à sa vigne
Il compte sur toi,
tu trouveras le bonheur

Jésus j’ai confiance en toi,
En ton appel, ton amour pour moi
Jésus j’ai confiance en toi,
j’espère et je crois

PREMIERE LECTURE

« De la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles. Ils bondissaient comme des agneaux » (Sg 18, 14-16 ; 19, 6-9)

Lecture du livre de la Sagesse

Un silence paisible enveloppait toute chose,
et la nuit de la Pâque était au milieu de son cours rapide ;
    alors, du haut du ciel, venant de ton trône royal, Seigneur,
ta Parole toute-puissante
fondit en plein milieu de ce pays de détresse,
comme un guerrier impitoyable,
portant l’épée tranchante de ton décret inflexible.
    Elle s’arrêta, et sema partout la mort ;
elle touchait au ciel et marchait aussi sur la terre.
    La création entière, dans sa propre nature,
était remodelée au service de tes décrets,
pour que tes enfants soient gardés sains et saufs.
    On vit la nuée recouvrir le camp de son ombre,
on vit la terre sèche émerger là où il n’y avait eu que de l’eau ;
de la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles
et, des flots impétueux, une plaine verdoyante.
    C’est là que le peuple entier, protégé par ta main, traversa
en contemplant des prodiges merveilleux.
    Ils étaient comme des chevaux dans un pré,
ils bondissaient comme des agneaux
et chantaient ta louange, Seigneur :
tu les avais délivrés.

Parole du Seigneur.

EVANGILE

« Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? » (Lc 18, 1-8)

Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus disait à ses disciples une parabole
sur la nécessité pour eux
de toujours prier sans se décourager :
    « Il y avait dans une ville
un juge qui ne craignait pas Dieu
et ne respectait pas les hommes.
    Dans cette même ville,
il y avait une veuve qui venait lui demander :
“Rends-moi justice contre mon adversaire.”
    Longtemps il refusa ;
puis il se dit :
“Même si je ne crains pas Dieu
et ne respecte personne,
    comme cette veuve commence à m’ennuyer,
je vais lui rendre justice
pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” »
    Le Seigneur ajouta :
« Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice !
    Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus,
qui crient vers lui jour et nuit ?
Les fait-il attendre ?
    Je vous le déclare :
bien vite, il leur fera justice.
Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra,
trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

– Acclamons la Parole de Dieu : Louange à toi, Seigneur Jésus !

Homélie du Père Maximin Noudehou sur la première lecture

« La création entière, dans sa propre nature, était remodelée au service de tes décrets, pour que tes enfants soient gardés sains et saufs. »

Cette page est une relecture de la sortie d’Égypte. (Cf. Exode 12) La Parole, personnalisée, « s’arrêta, et sema partout la mort. » Pour le Salut des fils d’Israël, elle, la création entière fut remodelée… Avec une puissance admirable, elle ouvrit le chemin dans la mer Rouge.

Par sa Parole, Dieu prend soin de nous. Il agit en notre faveur, pour notre Salut. Nous sommes invités à contempler l’œuvre salvifique de Dieu. Il met toute les forces de la nature au service de notre Salut. Ainsi la Sagesse divine est salvatrice. Dans sa Parole, il n’y a rien de nuisible pour nous. Tout dépend de la lecture que nous faisons des événements de notre vie. Et cette lecture est aussi tributaire de notre relation avec le Seigneur. Aujourd’hui encore, dans chacune de nos vies, sa Parole continue de se manifester comme une parole de vie. Elle constitue d’ouvrir pour nous un chemin dans la mer Rouge. Autrement dit, Dieu continue de nous arracher au Mal de façon bien mystérieuse.
Toujours, Dieu fait tout pour l’homme.
Comment rends-tu grâce à Dieu ?

Seigneur, je reconnais devant Toi le prodige, l’être étonnant que je suis.

Paroles du Pape François

L’enseignement de l’Évangile est clair: il faut toujours prier, même quand tout semble futile, quand Dieu semble sourd et muet et que nous semblons perdre notre temps. Même si le ciel s’assombrit, le chrétien ne cesse pas de prier. La prière va de pair avec la foi. Et la foi, en de nombreux jours de notre vie, peut sembler une illusion, un effort stérile. Il y a des moments sombres dans nos vies, et dans ces moments-là, la foi semble être une illusion. Mais pratiquer la prière, c’est aussi accepter cette fatigue.

Pape François,  Audience générale du 11 novembre 2020, Source : https://www.vaticannews.va/

Notre Père

Notre Père qui es aux Cieux, Que ton nom soit sanctifié, Que ton règne vienne, Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous  aujourd’hui  notre  pain  de  ce  jour.
Pardonne  nous  nos  offenses,  comme  nous  pardonnons  aussi  à  ceux qui nous ont offensé.
Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre nous du Mal.

Délivre-nous de tout mal, Seigneur, et donne la paix à notre temps. Par ta miséricorde, libère-nous du péché, rassure-nous devant  les  épreuves  en  cette  vie  où  nous  espérons  le  bonheur  que  tu  promets  et  l’avènement  de  Jésus  le Christ,  notre  Sauveur.

Car c’est à toi qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles, Amen !

Seigneur  Jésus-Christ,  tu  as  dit  à  tes  Apôtres  :  « Je  vous  laisse  la  paix,  je  vous  donne  ma  paix ». Ne  regarde  pas  nos  péchés, mais la foi de ton Eglise. Pour que ta volonté s’accomplisse, donne-lui toujours cette paix, et conduis-la vers l’unité parfaite, toi qui règnes pour les siècles des siècles. Amen !

Prière à Marie

Je vous salue, Marie, pleine de grâce(s) ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen

Prière à Joseph

Je te salue Joseph,
Toi que la grâce divine a comblée.
Le Seigneur a reposé dans tes bras,
Le Sauveur a grandi sous tes yeux.

Je te salue Joseph,
Entre tous les hommes Tu es béni,
Jésus, l’Enfant divin de Marie,
ta virginale épouse, est béni.

Saint Joseph donné pour père au Fils de Dieu,
Saint Joseph ô prie pour nous
dans nos soucis de la vie,
pour nos famille, notre santé, notre travail.

Saint Joseph, prie pour nous
Jusquà nos derniers jours
Saint Joseph, prie pour nous
à l’heure de notre mort.
Amen, amen, amen

#VieFraternelle #Jésus #SoyonsVivantsEnsemble #SaintEsprit #Evangile #Prière #Prier

%d blogueurs aiment cette page :